Witeklab a signé récemment un accord avec l’Institut Universitaire de l’Investigation de la reconnaissance moléculaire et du Développement Technologique (IDM) et du Département des Construccions Architecturales de l’ Universitat Politècnica de València (UPV). En vertu de cette convention le groupe RPC et UPV entreprendront, sur commande de Witeklab, le projet d’ Investigation et développement “Design d’un nouveau capteur de mesure de la vitesse de corrosion dans des structures en béton armé pour son alimentation et communication sans fil”.

L’objet de ce projet est de développé conjointement un produit innovant dans le secteur de la construction , sur la base d’une licence de brevet, ce qui améliore les performances et fiabilité des techniques disponibles actuellement pour le diagnostic précoce de la corrosión en structures en béton armé. L’ accord será d’une durée totale de six mois , cependant un groupe multidisciplinaire d’investigateurs de la UPV et les ingénieurs de Witeklab développeront le projet à partir des connaissances et expériences comunes.

Ce projet est englobé dans la ligne de I+D de Witeklab axée en structures, qui est orientée au développement des nouveaux capteurs sans batterie avec des dispositifs de lecture sans fil, pour des applications complexes, permettant de détecter des paramètres relatifs à l’environnement et structurels à travers des capteurs avec un entretien plus bas ou nul.

Notre effort dans ces applications s’adresse à proportionner fiabilité, résistence et une mise en oeuvre facile, ainsi que l’obtention et presentation d’information pertinente.

Ignasi Cairó, CTO de Witeklab, avec des members de l’équipe d’investigateurs de la UPV.

 

Les membres de l’équipe multidisciplinaire des investigateurs de la UPV qui participe dans le projet.

 

CREDITS DE L’IMAGE PRINCIPAL: Image de Adam Przeniewski en Unsplash.